Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Fly Immo, Agence immobilière MURET 31600

Saison culturelle 2018-2019 : il y en aura vraiment pour tous les goûts

Publiée le 05/10/2018

 

La saison culturelle 2018-2019 a officiellement été dévoilée au cours d'une chaleureuse soirée qui s'est déroulée à la salle Alizé. Le programme des réjouissances ne manque pas de panache, qu'il s'agisse de chansons, de théâtre, de danse.

 

Beaucoup estiment que la culture, c'est ce qu'il reste quand tout a disparu. C'est sans doute vrai lorsque l'on voit l'engouement des Muretains dès que revient l'heure de présenter la saison culturelle à venir. Déjà point une salle événementielle flambant-neuve à l'horizon 2019, et l'appétit pour le spectacle vivant n'en est que décuplé. Dans son allocution devant les 300 spectateurs de la salle Alizé, André Mandement, maire, a rappelé la volonté des élus et des acteurs culturels de la ville à offrir «une saison résolument généreuse et éclectique»… laquelle se sera donc ouverte ce dernier lundi avec la prestation chaleureuse du quatuor «Georges, en compagnie», véritable déclaration d'amour à la chanson française, et pas que celle de l'ami Brassens.

La chanson, souvent wagon de tête pour attirer le public, sera dignement représentée cette année à Muret. Dès demain soir, et pour clore Mureth l'Occitane, le groupe Nadau et ses textes militants viendront enflammer une première fois la salle Alizé. Le concert est complet depuis plusieurs jours, preuve que quand l'affiche est là… Et les vedettes ne manqueront pas dans le premier semestre 2019, puisque la ville accueillera le 24 mars le généreux Claudio Capéo, dont l'étoile ne cesse de monter au firmament de la variété française, ce qui est un véritable exploit de nos jours.

 

Quelques jours plus tard, le 18 avril, le Printemps fait son jazz s'ouvrira sur un concert où le fantastique le disputera au charme et à l'élégance, en compagnie du duo formé d'Elodie Frégé et d'André Manoukian. Au programme, une version inédite de «La Belle et la Bête».

Côté musiques, on retiendra aussi déjà ses dates pour le concert de l'excellente pianiste Célia Oneto Bensaïd, le 30 janvier à l'église Saint-Jacques ; ainsi que la soirée celtique du 9 mars où le groupe Doolin'devrait faire se lever d'un bond la salle Alizé.

Du côté de la saison danse, on peut déjà se projeter sur un spectacle tout d'humour et de couleurs, celui de la Cie des Chicos Mambo, « Tutu », programmé le 16 janvier ; étant entendu que le « Pop Up » des Cies réunies Sara Ducat & Empreintes devrait interpeller plus d'un spectateur, le 6 juin à la salle Alizé.

Enfin, la saison théâtrale, comme chaque saison, sera d'une grande diversité (cf. lire ci-dessous), dans le respect de la ligne éditoriale de cette saison culturelle globale : qu'il y en ait pour tous les goûts.

Notre actualité