Bienvenue chez CENTURY 21 Fly Immo, Agence immobilière MURET 31600

LE FAUGA : La ferme des Nauzes : des produits locaux et 100 % bio

Publiée le 21/08/2018

 

 

Romain Kerbourc'h, jeune agriculteur de 25 ans, est installé comme maraîcher bio et éleveur de poules à la ferme des Nauzes, sur la route qui se situe entre Mauzac et Lavernose. Ce dernier a accepté de se livrer sur son parcours et de son installation.

 

 

 

 

 

Comment êtes-vous arrivé dans la commune et pourquoi cette ferme ?

En fait, je suis de Lavernose mais issu d'un milieu agricole ariégeois. Après un DUT génie biologique, option agronomie, une licence professionnelle et COSYCA (conseil en système de culture agroécologique), j'ai travaillé 2 ans dans les produits phytosanitaires. Le hasard d'un chien égaré m'a mené jusqu'à cet endroit semi-abandonné. Après l'achat, 2017 a été consacrée au montage du projet avec la chambre d'Agriculture et les banques.

 

Comment vous organisez-vous ?

Je travaille seul et c'est encore en cours d'aménagement. Mais, comme les terres étaient inexploitées depuis plus de 5 ans, j'ai pu obtenir la certification bio par Ecocert, ce qui est un gage de qualité. J'ai un cahier des charges strict à respecter au niveau des semences, des plants et des produits, avec 2 contrôles par an. Mes produits sont bios, locaux et de saison, cultivés sans pesticides ni engrais chimiques, ce qui induit forcément des pertes. J'utilise du purin d'ortie et recherche toujours des techniques différentes et saines. Mes poules sont élevées en plein air, nourries bio et disposent de plus d'espace que la norme.

Pouvez-vous déjà parler de résultats et de projets ?

Malgré le stress de l'installation personnelle avec l'aménagement de la vieille maison et professionnelle avec une réorganisation complète de l'espace, je suis assez satisfait. Je suis très bien entouré familialement et j'ai reçu beaucoup d'entraide des agriculteurs voisins. J'ai aménagé un petit magasin ouvert du lundi au jeudi et le samedi matin. La vente directe signifie un prix juste pour le consommateur et le producteur.

Bien sûr, les idées et projets ne manquent pas. Un drive avec passage de commande est à l'étude, j'aimerais aussi ouvrir le magasin à plus de diversité en s'associant, proposer de la cueillette, ouvrir toute l'année. Tout cela nécessite de la réflexion et de la préparation. Mais j'ai la passion de ce métier et l'envie de le développer.

Pour tout renseignement : 06 30 95 87 23.www.lafermedesnauzes.fr

 

Notre actualité